• Type : Rouge
  • >
  • Appellation : Terrasses du Larzac
  • >
  • Région : Languedoc
Sa fraîcheur, permise par la hauteur du vignoble dans les Terrasses-du-Larzac qu’il domine, lui donne un attrait particulier. La note mentholée est étonnante et délicieuse. Cet assemblage de Syrah, Grenache et Carignan respire les épices douces, le poivre blanc, la fraise écrasée et l’écorce d’orange. Son profil est juteux, soyeux et sapide. Il répond à nos envies gourmandes de rondeur et de fruit, tout en conservant une trame acidulée fine et élancée.
voir la fiche
rated Note moyenne 15,5/20
Ze Cinsault est issu d’une sélection parcellaire de très vieilles vignes plantées dans la vallée du Lauroux. Un terroir exceptionnel où l’exposition et le climat offrent des conditions privilégiées. Dès l’ouverture, et même en jeunesse, le nez se montre tendre et charmeur avec des arômes de fruits rouges sauvages, de myrtille, de poivre blanc et de réglisse. Son profil aromatique est accompagné d’une fraîcheur intrinsèque, ce qui lui confère beaucoup d’allure. La texture de bouche est souple, sensuelle et raffinée, sans pour autant être dénuée de fond. La force combinée des très vieilles vignes et du terroir d’éboulis calcaires donne beaucoup de prestance à ce vin.
voir la fiche
rated Note moyenne 16/20
Le Pas de D. est né de l’envie de produire un vin aux saveurs d’antan. Les vignes de Carignan, Grenache et Cinsault sont sélectionnées pour leur capacité à produire des jus intenses aux arômes corsés, presque rustiques. Le nez fait preuve d’une grande profondeur bercée par un mélange de fruits des bois, d’épices orientales, de poivre blanc, de violette et de cuir. L’ensemble est porté par une fraîcheur évidente et particulièrement bien jugée. La bouche est légèrement concentrée, la densité du fruit s’appuie sur une structure tannique de caractère qui mènera ce vin au sommet après quelques années de vieillissement.
voir la fiche
rated Note moyenne 16/20
Superbe bouquet mûr et puissant de myrtille, de violette, de cerise rouge, de menthol, de viande séchée, de métal froid et de pierre à fusil. Un souffle de fraîcheur subtil et raffiné offre une dimension verticale à cette cuvée hautement recommandée. La bouche est vive et juteuse avec des saveurs pénétrantes de gelée de fruits noirs et de thym. Une rusticité noble et harmonieuse s’associe aux puissantes notes de fruits noirs et d’épices douces. Les tanins assurent un sérieux potentiel de vieillissement à ce vin doté d’une grande noblesse.
voir la fiche
rated Note moyenne 18/20
Parfumé et complexe avec beaucoup de petits fruits rouges et noirs, de violette, d’épices et une minéralité distinguée, son bouquet aux notes aromatiques légèrement corsées fait preuve d’une étonnante pureté de fruit. Après une longue aération en carafe, on découvre une pointe de fumée, de poivre blanc et de cuir. La bouche, elle aussi très pure, offre une structure de construction propre aux vins d’Olivier Jullien : de la tension, une concentration texturée et élégante avec des tanins d’une grande finesse. Un grand vin de terroir à déguster dans la jeunesse pour la profondeur du fruit ou à conserver pendant une décennie pour apprécier son évolution aromatique qui s’annonce brillante.
voir la fiche
rated Note moyenne 16,8/20
Les Frieys est le « grand cru » du domaine. Les vignes complantées de Grenache, Carignan et Mourvèdre sont exposées sud/sud-est et situées en terrasses d’altitude entourées de pierres sèches. L’endroit est magique. Le nez est richement développé, porté par une belle expression de fruits rouges, de zeste d’orange séché, de praline, d’eucalyptus, de Zan, de noix de muscade et de cardamome. Une bouche profonde, incontestablement complexe et intense, avec une générosité sudiste et une trame calcaire puissante. Un vin remarquable qui exprime avec brio la singularité du terroir languedocien.
voir la fiche
rated Note moyenne 17/20
Superbe bouquet mûr et puissant de myrtille, de violette, de cerise rouge, de menthol, de viande séchée, de métal froid et de pierre à fusil. Un souffle de fraîcheur subtil et raffiné offre une dimension verticale à cette cuvée hautement recommandée. La bouche est vive et juteuse avec des saveurs pénétrantes de gelée de fruits noirs et de thym. Une rusticité noble et harmonieuse s’associe aux puissantes notes de fruits noirs et d’épices douces. Les tanins assurent un sérieux potentiel de vieillissement à ce vin doté d’une grande noblesse.
voir la fiche
rated Note moyenne 18/20
Les Combariolles dévoilent des parfums sauvages et musqués de viande séchée, de poivre blanc, de garrigue, de cendre froide et de fruits noirs juteux à souhait. Un ensemble aromatique qui nous transporte immédiatement sous le soleil ardent du Larzac ! L’entrée de bouche est caressante, presque veloutée, elle conserve une fraîcheur intrinsèque de haut niveau grâce à des saveurs de petits fruits rouges croquants et acidulés, et des tanins précis parfaitement mûrs et intégrés, qui confirment un élevage sous bois millimétré. La longue finale vivifiante offre une structure idéalement taillée pour la garde. Une cuvée incontournable !
voir la fiche
rated Note moyenne 18,4/20
Parfumé et complexe avec beaucoup de petits fruits rouges et noirs, de violette, d’épices et une minéralité distinguée, son bouquet aux notes aromatiques légèrement corsées fait preuve d’une étonnante pureté de fruit. Après une longue aération en carafe, on découvre une pointe de fumée, de poivre blanc et de cuir. La bouche, elle aussi très pure, offre une structure de construction propre aux vins d’Olivier Jullien : de la tension, une concentration texturée et élégante avec des tanins d’une grande finesse. Un grand vin de terroir à déguster dans la jeunesse pour la profondeur du fruit ou à conserver pendant une décennie pour apprécier son évolution aromatique qui s’annonce brillante.
voir la fiche
rated Note moyenne 16,8/20